Luis Enrique fait face à de gros casse-têtes avant Milan !

TigerGaming Poker 100% up To $1000 Welcome Bonus

Deuxième du groupe F de la Ligue des Champions avec 3 unités, le Paris Saint-Germain n'aura pas le droit à l'erreur, mercredi soir, contre l'AC Milan. Sous pression après la débâcle vécue à Newcastle avant la trêve internationale, le champion de France en titre se sait attendu. Au même titre que son entraîneur Luis Enrique, largement critiqué pour sa composition de départ face aux Magpies. Si le technicien espagnol a, une nouvelle fois, fait parler de lui, ce week-end, avec des choix osés mais finalement gagnants contre la formation strasbourgeoise, ses idées devront encore s'avérer payantes face aux Rossoneri pour éviter de compromettre une qualification pour les huitièmes de finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes.

La suite après cette publicité

Un milieu au centre des interrogations

Opposé à l'actuel deuxième de , qui a également besoin de s'imposer avec seulement deux points glanés jusqu'à présent, l'entraîneur asturien aura pourtant l'embarras du choix pour son onze de départ, et ce dans différents secteurs. Si la défense parisienne devrait logiquement être composée de Lucas Hernandez, Milan Skriniar, Marquinhos et Achraf Hakimi, le premier casse-tête se pose pour l'entrejeu. Reste, malgré tout, à savoir si l'ancien sélectionneur de la Roja optera pour un milieu à deux ou à trois. Dans la première formule, Warren Zaïre-Emery, blessé et laissé au repos face aux Alsaciens, et Manuel Ugarte pourraient alors débuter, sacrifiant Vitinha. Dans l'autre configuration, l'ancien joueur de Porto devrait probablement être titularisé mais les options sont nombreuses.

À lire
Conflit israléo-palestinien : le PSG et le Qatar attaqués par un député RN

Ainsi, Kang-in Lee, ailier droit face au RCSA et encensé par son coach, reste un candidat sérieux pour commencer face à la bande d'Olivier Giroud. De son côté, Fabian Ruiz semble, lui, avoir un train de retard mais pourrait également constituer une alternative, qui plus est après sa dernière prestation convaincante. En attaque, le débat fait tout autant rage et les dilemmes sont nombreux pour Luis Enrique. Si Kylian Mbappé est d'ores et déjà assuré d'avoir une place de titulaire, il est bien le seul. Bradley Barcola, Ousmane Dembélé, Randal Kolo Muani, Gonçalo Ramos, ainsi que Kang-in Lee sont, à ce titre, autant d'options possibles pour accompagner l'ancien attaquant monégasque. Dans cette optique, le poste de numéro 9 n'a pas encore trouvé son salarié indiscutable.

La suite après cette publicité

Qui pour accompagner Kylian Mbappé ?

Sous le feu des critiques et traversant actuellement une période difficile, tant en club qu'en sélection, Kolo Muani a régulièrement vu Ramos lui passer devant ces dernières semaines. Oui mais voilà, contre Strasbourg, le Portugais n'a pas spécialement brillé et a, une fois de plus, montré ses limites dans un système où il est très peu trouvé. Si le débat reste donc ouvert pour l'attaquant de pointe, l'énigme est également de taille pour celui qui occupera le flanc droit. En ballotage favorable, Ousmane Dembélé ne fait d'ailleurs toujours pas l'unanimité dans la capitale et si Luis Enrique ne semble pas «inquiet des chiffres de l'international français», auteur de deux passes décisives seulement depuis le début de saison, Kang-in Lee et Bradley Barcola ont une vraie carte à jouer. Plus que les joueurs, la dernière pièce du puzzle, et non des moindres, reste le système tactique que décidera de mettre en place Luis Enrique.

Alors que le PSG attaque à quatre attaquants, alternant le 3-3-4 avec le 3-2-5 en fonction de la hauteur à laquelle l'adversaire presse, ces derniers temps, l'ancien technicien du FC Barcelone pourrait, cette fois-ci, privilégier un milieu à trois avant de solidifier sa possession et se protéger des contre-attaques rivales. Tancé après Newcastle où le duo composé de Zaïre-Emery et Ugarte avait pris l'eau à St James' Park, l'Espagnol de 53 ans aura forcément à cœur de s'appuyer sur quelques certitudes face au demi-finaliste de la dernière Ligue des champions. Méfiance toutefois car si le choc face à l'AC Milan revêt un caractère capital, l'intéressé brille aujourd'hui par sa capacité à surprendre, n'en déplaise à la presse. Réponse, sur les coups de 21 heures, mercredi prochain…

Pub. le
MAJ le

L'article Luis Enrique fait face à de gros casse-têtes avant Milan ! est apparu en premier sur 24hfootnews.

Wild Casino - Welcome Crypto Package Up To $9,000